C'était au cours de 1989 que j'ai appris pour la première fois l'existence de la religion des Témoins de jéhovah. J'avais un peu plus de 8 ans. Mon père venait de se retirer du mouvement religieux "The way international". Un enième retrait d'un mouvement religieux.

Pendant plus d'une semaine, papa et maman sortaient chaque soir ou presque, toujours bien habillés. Les sorties en amoureux n'étaient pas dans leurs habitudes. Nous n'avons pas tardé à découvrir leur destination. Un soir, maman nous a apprêtés, mes deux petits frères et moi, et nous les avons accompagnés à l'étude de livre. Une réunion hebdomadaire organisée par les témoins de jéhovah. Cette réunion regroupe au plus 20 membres, généralement entre 2 et 3 familles. Pendant une heure, une discussion (l'expression est des témoins de jéhovah) est menée sur la base d'un ouvrage qui développe plusieurs thèmes dont l'argumentaire est basée sur des portions de la bible.

Je me souviens encore de l'ouvrage qui faisait l'objet de l'étude. Il s'intitulait:"Comment assurer votre survie et hériter d'une nouvelle terre". Les illustrations de cet ouvrage de 192 pages avaient vité capturer l'attention de mon jeune esprit. J'étais particulièrement ému par un joli parc, où l'on pouvait voir un enfant jouer avec un lion. A la fin de la réunion, nous avons mis environ une heure pour quitter le domicile qui nous accueillait. Les assitants à cette réunion sortaient l'un après l'autre dans une intervalle d'au moins 5 minutes. Quelques jours plus tard papa m'apprennait que c'était la seule faÇon de rester discrets à l'égard de la police. L'oeuvre de Témoins de jéhovah était frappé d'interdiction par le Maréchal Mobutu, Président du Zaïre (RD Congo, actuellement).

Mon jeune frère et moi sommes à notre tour devenus des "étudiants de la bible". Une fois par semaine, papa nous enseignait les récits bibliques à partir d'un ouvrage joliment illustré "Reccueil d'histoire biblique". Le paradis terrestre, domaine perdu par Adam et Eve et que Dieu se propose de rétablir. Une merveilleuse espérance des jeunes enfants que nous étions.

A l'époque, je ne savais pas que je serai lié pour longtemps à ce mouvement. Papa est mort en 1990, une après avoir embrassé la foi des Témoins de jéhovah. Nous étions déjà embarqués pour une destination inconnue. Quatre après la mort de papa, je me suis fait baptiser. Je suis devenu assistant ministériel. Je prêchais de porte en porte et enseignait du haut de l'estrade dans les salles du royaume, les lieux de culte de Témoins de Jéhovah. Puis, des doutes ont commencé à germer en moi sur bien des doctrines et pratiques des Témoins de jéhovah. J'ai décidé de les examiner une à une avec beaucoup de recul. Aujourd'hui je ne suis plus Témoin de Jéhovah. J'ai été exclu de cette organisation. Mon jeune frère qui étudiait la bible avec moi sous la direction de Papa, s'est lui aussi retiré de cette organisation bien avant moi. Je n'ai pas la prétention de détenir toute la vérité. J'analyse en toute liberté des croyances bibliques que j'estime, aujourd'hui, contraire à la raison. A bientôt.